J’ai goûté au durian

La star des assiettes en Asie du Sud-est a la forme d'un ballon de rugby dégonflé, est hérissé d'épines hostiles et sent comme un camembert oublié dans une chambre d'ado. Le durian, c'est son nom, est pourtant appelé le « roi des fruits », et lors de votre voyage en Indonésie, il est fort probable que vous le croisiez ! Mais oserez-vous y goûter ?

 

Le roi des fruits

Originaire d’Indonésie et de Malaisie, le durian est principalement cultivé dans ces deux pays ainsi qu’en Thaïlande, principal producteur actuel avec 781 000 tonnes contre 267 000 tonnes pour l’Indonésie. Les Indonésiens raffolent du durian pour sa beauté, sa texture et, son goût unique. Pour les Javanais, le Durian est un fruit aphrodisiaque.

C’est à Bornéo et Sumatra que l’on trouve le plus de durians, entre octobre et février généralement, mais également entre juin et septembre pour les durians cultivés à Sumatra. En haute saison, le fruit abonde et le prix baisse énormément, par rapport au reste de l’année où il est rare et hors de prix. C’est l’effervescence pour les Indonésiens, qui l’achètent en grande quantité pour combler les mois d’attente.

Dur voire piquant à l’extérieur, il est pourtant doux à l’intérieur. S’il se fait appeler le roi des fruits, c’est en raison de ses impressionnantes mensurations : entre 30 et 15 centimètres pour un poids allant de 1 à 3 kg. Il a une forme graphique, sphérique et il est hérissé de nombreuses épines. De couleur jaunasse tirant parfois sur le rouge, il possède surtout une  odeur caractéristique. À l’intérieur plus rien de piquant, il est constitué de 5 quartiers contenant chacun de grosses graines entourées d’une pulpe très crémeuse (comme de la crème fouettée). C’est cette pulpe qui embaume les naseaux !

blog-indonesie-durian (1)
© Élodie David

Pourquoi goûter au durian ?

Soit on l’aime soit on le déteste, avec lui pas de juste milieu. Le durian est célèbre pour son goût unique... Les Asiatiques en sont fans et adorent son goût « parfait ». Plusieurs vertus sont attribuées au roi des fruits : lutte contre les maux de tête, le cholestérol, la constipation, les troubles du sommeil, la dépression et les problèmes de peaux. Le durian serait-il le remède à tous nos petits tracas du quotidien ?

blog-indonesie-durian (2)
© Élodie David

Le goût et l'odeur

blog-indonesie-durian-logoLe durian est surtout connu pour son odeur. Elle est apparentée, pour certain, à un cadavre en décomposition, des poubelles ou une décharge, un fromage trop mature ou une vieille chaussette de sport… Dans de nombreux pays d’Asie du Sud-Est, le fruit est d'ailleurs interdit dans les lieux publics ainsi que dans les transports en commun ! Il est tellement redouté qu’il n’est pas vendu dans le même lieu que ses sujets (les autres fruits). Au marché, on le place sur des étals à part et plutôt vers l’extérieur dans un endroit aéré.

Lorsque j’ai réussi à faire abstraction de l’odeur du durian et que je l’ai goûté, j’ai trouvé la première bouchée douce puis le fort arrière-goût a pris place dans ma bouche… Et le goût est tenace, il ne s’estompe pas, même après avoir mangé autre chose et bu du café ! Et ne pensez pas vous en libérer après un brossage de dents, car sa digestion n’est pas facile et vous rappellera sa présence par des jolis reflux gastriques. Glamour n’est-ce pas ?

« Manger du durian est une nouvelle sensation, très désagréable, mais qui vaut à elle-même un voyage en Orient »

A. Wallace (1856)

Un fruit à goûter avec modération

On constate plusieurs cas d’overdose de durian en Asie du Sud-Est, avec plusieurs décès rapportés, chaque année, en Indonésie. Associé avec de l’alcool, c’est un véritable « combo mortel ». Pour la petite explication, le durian possède une très forte teneur en Soufre qui détruit la barrière protectrice de notre foie et l’empêche de filtrer correctement l’alcool.

La consommation de durian n’est pas sans danger pour votre organisme, il peut entraîner dans le meilleur des cas (gonflement du ventre, douleurs, problèmes gastriques, etc) et dans le pire des cas, la mort ! La raison est qu’il est riche en sucres et très gras, c’est l’un des fruits les plus caloriques au monde et peut avoir les effets d’une « bombe » pour votre estomac.

blog-indonesie-durian (4)
© Élodie David
Découvrez d'autres spécialités à goûter et siroter pendant votre voyage en Indonésie.
© photo principale : Élodie David © photos article : Élodie David

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *