Le temple de Gunung Kawi

Si vous avez envie de visiter un temple un peu différent des autres pendant votre séjour, le temple de Gunung Kawi fait vraiment partie de mes préférés. Situé à quelques kilomètres au nord d’Ubud, dans la petite ville de Tampaksiring, il est tout proche de la source sacrée Tirta Empul, qui mérite également une visite !

Le prix de l’entrée est dérisoire (15 000 roupies, soit environ 1 € en septembre 2015), et si vous n’avez pas encore votre propre sarong, il pourra vous en être prêté un à l’entrée du temple contre une petite donation. Il vous faudra un peu de courage pour aller le visiter. Il y a en effet plus de 200 marches à descendre pour y accéder et donc autant à remonter au retour… L’escalier traverse de superbes rizières en terrasses et la vue y est particulièrement jolie ! Vous verrez même des panneaux vous indiquant «  The best view in the world »… Il y a bien sûr des échoppes tout le long où vous pourrez acheter des souvenirs… si cela n’est pas déjà fait… 😉

Ce temple fut construit au Xe siècle mais personne ne connaît

 

 

avec certitudes ses origines. L’explication la plus vraisemblable serait que ces monuments soient dédiés au roi Udayana et à ses épouses. Mais la légende raconte qu’il fut taillé par le géant Kebo Iwa… Vous verrez que le site est divisé en plusieurs parties, les deux plus importantes sont deux rangées de 5 pagodes taillées dans la roche d’une hauteur de 7 mètres chacune. Elle se font face mais sont séparées par la rivière Pakrisan que vous traverserez via un petit pont de pierre.

Il y a également une autre partie où l’on imagine aisément qu’il puisse s’agir d’un tombeau. Considéré comme un endroit encore plus sacré que le reste du site, il faudra vous déchausser pour y pénétrer. Prenez le temps de vous balader sur le site et de vous imprégner de cette atmosphère si particulière qui y règne…

Il y a enfin une source, mais attention, elle est sacrée alors interdit d’aller vous y rafraîchir ! À la remontée, faites une petite pause et profitez-en pour déguster une noix de coco ! C’est très bon et vraiment désaltérant, alors ne vous en privez pas.

 

© photos : Maxime Leclercq

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *