Prolonger son visa

Pour venir passer des vacances en Indonésie et depuis le 10 juin 2015, un visa d’entrée n’est plus exigé pour les touristes français pour un séjour maximal de 30 jours*. Pour certains points d’entrée, les voyageurs doivent continuer à prendre un visa à l’arrivée (35 USD). Il est recommandé d’avoir l’appoint avec soi (en USD) pour éviter un taux de change défavorable ou que la monnaie ne vous soit pas rendue.

Si jamais vous envisagez de rester plus de 30 jours sur le territoire, il est important de penser à vous mettre en règle avec les autorités. Soit vous le savez avant votre départ et il est plus simple de réaliser les démarches en France en faisant une demande d’un visa de 60 jours auprès de l’ambassade d’Indonésie situé à Paris. Soit vous vous décidez sur place à prolonger votre séjour vous devrez donc vous rapprocher des services de l’immigration indonésienne. C’est là que ça se complique ! Vous verrez qu’en Indonésie, tout ce qui est administratif est très très compliqué ! Cela vous fera apprécier l’administration française je vous le promets… Voici donc les étapes à suivre pour prolonger son visa et rester sur le territoire en toute légalité. Il faut 5 jours ouvrés pour obtenir le visa. Je vous conseille donc de vous y prendre 7 à 8 jours avant l’expiration de votre visa (attention aux jours fériés qui sont nombreux en Indonésie)  

Prolonger son visa en 3 étapes

Étape 1

Il faudra vous rendre au service d’immigration le plus proche (si vous êtes à Bali, il se trouve à Denpasar) afin d’y retirer un dossier. Pour gagner du temps, voici les pièces justificatives qu’il vous faudra joindre à votre dossier : – passeport ; – photocopie des pages de votre passeport où figurent vos informations personnelles et votre visa d’entrée ; – photocopie de votre billet d’avion où figure la date de sortie du territoire. Une fois votre dossier complet et vérifié, un reçu vous sera remis avec une date à laquelle vous devez revenir (souvent 4 ou 5 jours après). Personnellement, lors de mon premier renouvellement, j’ai du m’y rendre 3 fois avant que mon dossier soit complet car je ne recevais jamais la même information…

Étape 2

Vous revenez à la date indiquée sur votre reçu afin de procéder au paiement de votre visa (355 000 rp, soit environ 25 € au 18 juin 2015). On vous donnera ensuite un ticket pour aller patienter afin de vous prendre en photo et de relever vos empreintes. En fonction du monde ce jour-là, ça peut être plus ou moins long… Vous aurez ensuite un nouveau reçu qui vous permettra de revenir le lendemain récupérer votre passeport.

blog-indonesie-visa (2)

Étape 3

Vous pouvez enfin récupérer votre passeport avec le fameux sésame à l’intérieur et profiter à nouveau de la beauté du pays ! Si vous ne souhaitez pas vous embêter avec ces démarches, il existe des agences locales qui vous proposeront de s’occuper de tout pour vous. Mais c’est environ le double du prix, et vous devrez tout de même vous rendre sur place au moins une fois pour les photos et empreintes ! À vous de voir ! Dans tous les cas, je vous conseille fortement de vous mettre en règle si vous souhaitez prolonger votre séjour car on ne plaisante avec l’administration ici. Tout étranger demeurant en Indonésie après l’expiration de son visa est passible d’une amende de 300 000 rupiahs (environ 20 € au 25 juin 2015) par jour pendant les 60 premiers jours de dépassement de visa. Au-delà de ces 60 jours, l’amende maximale est de 500 millions de rupiahs (environ 33 500 €). Et les autorités ne vous laisseront pas partir avant que vous ayez réglé…

* Ce permis de résidence tacite de 30 jours ne peut être étendu ou converti dans une autre forme de permis de résidence. Cette possibilité d’entrée sur le territoire indonésien est limitée cependant à certains points d’entrée et à condition d’avoir au moins une page libre dans le passeport, n.d.l.e.
En savoir plus Retrouvez les formalités d'entrée en Indonésie sur le site de l'Ambassade de France Demandez votre visa en ligne auprès de l'Ambassade d'Indonésie
© photos : Maxime Leclercq

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *